A peine 3% des entreprises utilisent avec efficacité la technologie pour détecter la Fraude

Actualité

A peine 3% des entreprises utilisent avec efficacité la technologie pour détecter la Fraude

Parmi les entreprises qui ont subi des fraudes, seulement 3% d’entre elles les ont détectées en utilisant à bon escient leur outil d’analyse de données. La plupart de ces fraudes auraient été détectées de manière accidentelle.

 

Une étude souligne plusieurs points démontrant l’inefficacité des entreprises à utiliser la technologie dans la lutte contre la fraude :

1. Les entreprises ne parviennent pas à exploiter de nouvelles méthodes de détection des fraudes.

2. La plupart des fraudes ont été détectées à la suite d’une alerte de dénonciation de comportement suspect.

3. Sur un échantillon de 750 fraudeurs étudiés :

- un tiers tenait un rôle de top management et un autre tiers occupait un rôle de middle management

- 44 % d’entre eux ont pu commettre une fraude parce qu’ils avaient des droits d’accès illimités au sein de leur système d’information.

4. L’existence de faibles contrôles au sein des entreprises reste un problème croissant. Les sociétés ne parvenant pas à investir dans le renforcement du dispositif de contrôle interne, laissent vulnérable leurs systèmes à des fraudeurs beaucoup plus organisés et utilisant des techniques toujours plussophistiquées. En effet, ces derniers connaissent bien les rouages de leurs systèmes.

 

Les équipes d'ileven vous aide à mettre en place les bonnes pratiques de contrôle et de gestion des droits d’accès des personnes au sein de votre système d’information. L'objectif étant d’éviter qu’au fil du temps, qu’un collaborateur cumule de nombreux droits d’accès incompatibles* représentant un potentiel risque de fraude.

 

Venez découvrir l’étude complète sur le lien suivant : Lutte Contre la Fraude